[Humaine] Pandore Valdoie, esclave malgré elle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Féminin
Votre âge : 27
Métier : A définir.
Rang : Esclave.
Messages : 15
Pandore

Lun 19 Juin 2017 - 16:10





Pandore Valdoie





Informations générales

Prénom : Pandore.
Nom : Valdoie.
Race : Humaine.
Sexe : Femme.
Âge : 23 ans.
Rang : Esclave.
Métier : A définir.
Préférences sexuelles : Bisexuelle avec préférence pour les hommes.



Physique

Taille : 1.66.
Poids : 58.
Couleur des yeux : Noisettes.
Couleur des cheveux : Bruns.

Description : Ici, en 5 lignes minimum. Parlez-nous de l'allure de votre personnage, ce qu'il inspire, ses cicatrices, ses tatouages, ses vêtements, etc.

Un visage d'ange encadré par une chevelure soyeuse qui cascade en boucles légères jusqu'au bas de son dos, des traits délicats et fins qui mettent en avant l'amande de ses yeux. Un regard intense et expressif qui trahit aisément ses pensées les plus secrètes. Pandore est une belle femme, ses courbes sont harmonieuses et sensuelles. Un port de tête haut qui dévoile une nuque gracile, une poitrine en forme de poire, convenable sans être pour autant généreuse. La courbure naturelle de ses reins fait ressortir sa croupe bombée qui précède des jambes interminables. Sa peau est lisse, relativement pâle et vierge de toutes marques ou tatouages.

Généralement vêtue d'une robe longue qui masque ses courbes et protège sa peau. Mais, depuis qu'elle a été vendu, elle porte ce qu'on lui donne, ce qui pour l'heure se résume à quelques aillons qui masquent à peine ses courbes.

Au premier regard que l'a posé sur elle, on peut imaginer une petite chose fragile et torturée. Mais lorsqu'on s'attarde, qu'on observe, on peut remarquer qu'elle transpire d'une féminité des plus sensuelles, ses mouvements sont déliés, douce et suave. Elle n'en est pas moins discrète malgré la beauté singulière qui s'exhale de sa personne, elle a quelque chose de mystérieux qui donne envie d'en apprendre plus.



Mental

Trois qualités : Douce - Joueuse - Sensuelle.
Trois défauts : Impulsive - Susceptible - Obstinée.

Description : Ici, en 5 lignes minimum. Donnez-nous des détails sur le caractère de votre personnage, ce qu'il aime, ses habitudes, sa façon de parler, sa position par rapport aux autres races, etc.

Plutôt discrète, elle n'aime pas se mettre en avant en public.
Timide au premier abord il faudra l'apprivoiser ou la faire plier pour qu'elle accepte de se dévoiler, de s'ouvrir. Cependant, et même si la douceur la caractérise, elle n'en est pas moins impulsive et saura montrer toute la force de son caractère si on lui cherche des noises.

Obstinée, elle ne pliera pas aisément. Son regard trahi ce qu'elle ressent avec une évidence presque pathétique, ainsi elle ne sait pas mentir et elle le sait, c'est une jeune femme franche qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui lui a, bien souvent, causé des soucis.

Pandore est intelligente, capable de se montrer docile lorsque cela s'avère nécessaire, surtout lorsqu'elle craint pour sa vie, survivante dans l'âme, elle pourra se montrer revêche mais préférera plier pour éviter le pire. Enfin c'est ce qu'elle pense, car la vérité est un peu différente. Craignant la colère des autres races tout autant que leurs envies malsaines, son impulsivité pourra la pousser à dépasser les limites peu importe les conséquences immédiates. Ce n'est qu'après qu'elle culpabilisera d'avoir été aussi loin dans ses propos et qu'elle tâchera de se faire pardonner ou à défaut oublier.

Son rapport avec la sexualité est conflictuel, elle prend du plaisir à être soumise et traitée comme un objet de luxure bien qu'elle n'assume pas encore cet état de fait, bien trop novice dans ce monde de luxure et de servitude.

Elle aime passer des moments à chanter devant une fenêtre ou lire un bon livre. Prendre soin de ses cheveux qu'elle affectionne. C'est une jeune femme avec des goûts simples. Un bon repas en famille, jouer avec des enfants ou s'occuper des animaux. En tout cas, c'est ce qu'elle aimait lorsqu'elle était encore libre, à présent, c'est nettement plus compliqué.

Elle n'a pas de préjugé sur les autres races, ils sont tous coupables à ses yeux de son asservissement. Elle a tendance à craindre leur colère et leurs envies bien qu'elle ne se laisse pas pour autant marcher sur les pieds, peu importe les conséquences qui en découleront.




Mon histoire

Racontez-nous d'où vient votre personnage, qui était sa famille, quel est son métier, a-t-il des relations, poursuit-il une quête ? 15 lignes minimum.

Seule fille dans une fratrie de quatre enfants, Pandore est rapidement mise à contribution dans la famille. Elle aide sa mère aux tâches ménagères, apprenant à prendre soin d'une maison, à faire à manger. Dévouée à ses parents, elle ne rechigne jamais à la tâche et s'occupe de ses petits frères avec un plaisir évident. Douce elle l'a toujours été même si, souvent, elle s'est prise à rêver à une autre vie, chantonnant devant la fenêtre de sa chambre en imaginant tout un tas de péripétie toutes plus magiques les unes que les autres, vu la dureté du monde qui l'entoure.

En effet, Pandore est une enfant d'affranchis, elle est née sur Érèbe et n'a jamais connu que ce monde. Restant la majeure partie de son temps au sein de sa famille qui la protège de la dureté du monde extérieur, tout moins sa mère qui la chérie avec tendresse. Ainsi son enfance se passe sans encombre, elle ne vit rien de fantastique, s'occupant des corvées de la maison, tout cela n'est pas parfait mais, cela lui convient à merveille.

Cependant tout change à l'aube de ses 20 ans, sa mère décède d'une maladie la laissant seule à la maison avec son père et ses frères. Elle prend rapidement le rôle de celle-ci afin de s'occuper de tout le monde, s'oubliant même au passage. Son père, ne supportant pas la mort de son épouse, commence à boire plus que de raison, oubliant ses obligations il commence à accumuler les dettes, beaucoup de dettes.

À cette période, Pandore vit son premier amour avec un ami de longue date, Gabriel. Il est lui-même un enfant d'affranchis. Ils ont passé le plus clair de leur enfance ensemble, allant à la même école, fréquentant les mêmes lieux bien que la jeune femme soit souvent prise par ses obligations familiales. Ayant besoin de chasser son chagrin, elle commence à le fréquenter et tomber bien vite follement amoureuse. Ils vivent une histoire sans heurts, savourant la présence l'un de l'autre, découvrant ensemble les plaisirs de la chair. Ils songent même à se marier mais c'est sans compter les problèmes qui se sont accumulés.

C'est là que le cauchemar débute, après une vie paisible et simple, le chaos et la tourmente s'invitent dans la famille. Acculé et mis au pied du mur, le patriarche n'a plus qu'un choix pour s'en sortir : mettre sa fille en vente. Elle refuse, pleure et le supplie mais rien n'y fait. Gabriel tente même de proposer d'aider à rembourser mais la dette est devenue bien trop conséquente. Il lui propose de s'enfuir avec lui, de partir vers une autre ville. Mais, ils ne sont que des humains et ils risqueraient bien trop autant l'un que l'autre à tenter une telle aventure. De plus, s'il ne la vend pas elle, il devra vendre ses petits frères, et cela, pour la jeune femme, est inacceptable.

Bon gré mal gré, elle finit par accepter, quittant son amour et sa famille pour suivre une marchand d'esclave qui la placera immédiatement à la vente sans prendre la peine de l'éduquer, en tout cas jusqu'à maintenant...

N'ayant plus la main sur son futur, son avenir, elle doit se contenter de subir ce qui lui arrivera. Sur qui tombera-t-elle ? Un maître cruel et sadique ? Un monstre pervers ? Ou un homme qui prendra soins d'elle ? Une seule chose est certaine, ce n'est pas elle qui tient son destin entre ses mains.

Mise à nue, lavée. Attachée, les mains dans le dos, forcées d'exposer son corps aux regards des acheteurs. Un coup de fouet claque dans l'air. Pandore lance un regard noir à ceux qui se sont rassemblés devant elle. Mordant le bâillon qui entrave ses lèvres pour tenter de contenir sa honte et sa colère d'être ainsi exposée. Un second coup de fouet effleure cette fois sa croupe. Suivit d'un ordre cinglant du marchand d'esclaves. Elle lâche un petit cri et se laisse couler sur le sol à genoux. Fermant cette fois les yeux tandis qu'une larme roule sur sa joue.

Le marchand d'esclaves affiche un sourire carnassier, il s'approche, sous-pesant ses seins, les claquant comme pour mieux vendre sa marchandise. Elle ferme les yeux plus fort encore, essayant de s'évader lorsqu'il la contraint à écarter les cuisses, à s'exposer totalement, violant sa pudeur.
Il force sa cambrure naturelle qui met en avant la beauté de son corps qu'il dit fait pour les plaisirs les plus féroces, il l'humilie pleinement, ses sales mains glissant sur sa peau, cherchant à l'éveiller à des désirs pervers... Malgré toute l'horreur de la situation, le corps de la jeune femme la trahis, montrant une réceptivité évidente qui ne fait qu'augmenter la colère de Pandore qui ne peut que subir pour le moment.

"Alors, combien pour cette esclave ?!"




A propos de vous ..


Votre âge : 27 ans
Expérience du RP : Expérimentée
Vous engagez-vous à respecter le règlement ? : Oui
Remarque, suggestion, question : Le forum est beau, je suis pressée de pouvoir partager les écrits des autres membres.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rang : Maître du Jeu
Messages : 385
Maître du Jeu
Erèbe

Lun 19 Juin 2017 - 18:40
Cool, quelqu'un qui exploite le background des affranchis. Merci !

Bon... je vois que tu recherches un maître à la fin de ton histoire. Vu le monde, je te conseille d'aller tirer les chemises des gens pour le trouver car je ne promets pas que ca tombe entre tes mains comme ca. Le forum ayant du mal à attirer les "mâles".

Personnellement, je te conseillerais de RP avec les gens qui t'intéressent sans vraiment chercher un maître, les maîtres, ca va, ca vient, je conseille aux esclaves de commencer avec un maître PNJ histoire qu'ils puissent RP en attendant de trouver.

Bref, si t'as besoin d'aide, n'hésite pas à me contacter !
Erebe,










Félicitations tu es validé !

Tu peux dès à présent rechercher un RP.
Cette fiche reste ouverte à l'édition si tu éprouves le besoin d'ajouter des choses.
Les Trois Royaumes t'ouvrent leurs portes et nous te souhaitons une longue nuit de plaisirs, d'aventures et de débauches...

Bienvenue sur Erèbe !












Croque-nous, si tu peux...
Revenir en haut Aller en bas
http://erebe.nightforum.com
avatar
Féminin
Votre âge : 27
Métier : A définir.
Rang : Esclave.
Messages : 15
Pandore

Lun 19 Juin 2017 - 18:45
Merci pour la validation rapide ! Et j'ai trouvée le contexte sympa donc ouais les affranchis me paraissaient être une bonne aide pour débuter.

Je prend le conseil pour le coté maître, au pire j'vais faire le premier rp en disant qu'elle est vendu à un bordel en attendant ou un truc du genre. En tout cas au plaisir de croiser nos plumes !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
Métier : /
Localisation : Le Creuset
Rang : Esclave
Messages : 476
Esclave
Eylin

Lun 19 Juin 2017 - 19:14
Bienvenue à toi :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
Votre âge : 27
Métier : A définir.
Rang : Esclave.
Messages : 15
Pandore

Lun 19 Juin 2017 - 19:47
Merci Eylin :)

Par contre j'ai un petit problème, je n'arrive pas à répondre à mes mps. Cela me met un message comme quoi le nombre de message envoyé ne suffit pas pour avoir le droit d'envoyer un message privé.

C'est changeable ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rang : Maître du Jeu
Messages : 385
Maître du Jeu
Erèbe

Lun 19 Juin 2017 - 20:21
C'est normal. J'avais implanté un nombre minimum de messages afin d'empêcher les joueurs de se faire spammer par des gens qui voulaient les recruter en dehors d'Erebe. Je vais descendre le seuil mini, reessaie dans la soirée.



Croque-nous, si tu peux...
Revenir en haut Aller en bas
http://erebe.nightforum.com
avatar
Féminin
Votre âge : 27
Métier : A définir.
Rang : Esclave.
Messages : 15
Pandore

Lun 19 Juin 2017 - 21:17
D'accord, et c'est bon ça fonctionne . Merci :)


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

[Humaine] Pandore Valdoie, esclave malgré elle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Force politique malgré elle, l’Alternative songerait à un revirement
» ~ Laurelin, monstre malgré elle.
» Chuck&Sora ❝ this link which bound us ❞
» AZRIEL CHARLIE RAREWELL ▲ Lyndsy Fonseca.
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Archives d'Erèbe :: Le Livre des Noms :: Registre des Habitants-
Ouvrir la Chatbox