[Humain] Rorgar ~ Le marcassin grognera...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 11
Rorgar

Mar 28 Fév 2017 - 4:48





Rorgar Ergarson


Informations générales

Prénom : Rorgar
Nom : Ergarson
Race : Humain
Sexe : Mâle
Âge : Il ne le sait lui-même, mais d'apparence, plus de la trentaine
Rang : Esclave
Métier : Aucun pour l'instant
Préférences sexuelles : Hétérosexuel



Physique

Taille : 1m92
Poids : 105 kg
Couleur des yeux : Bleus
Couleur des cheveux : Noirs

Description : Rorgar est grand pour un humain et costaud, très costaud... Il est imposant et son simple regard semblant sombre et pourtant si clair peut vous mettre mal à l'aise... A première vue, il semble ne montrer aucune émotion, une allure neutre qu'il garde pour ne pas se trahir lui-même. Vous le verrez souvent torse nu avec un simple pantalon sauf dehors au vu du froid ambiant où il sera un peu plus vêtu. De part ses habits, il n'a l'air de rien mais pour lui, l'apparence est une futilité, les actes font ce que vous êtes. Son torse est bien tracé, sa musculature en ferait rougir plus d'une... D'ailleurs, il vous sera aisé de remarquer ses diverses tatouages qui trahissent le fait qu'il n'est pas qu'un simple humain mais bien un guerrier... Un barbare... A condition de connaître un minimum l'histoire humaine. D'ailleurs, les diverses cicatrices sur ses bras et torse le trahissent également. Sa chevelure est longue et sombre comme cette nuit éternelle... Aussi sombre que cette barbe qui lui donne encore plus de charisme bien qu'il en dégageait déjà bien assez.



Mental

Trois qualités : Vigoureux - Audacieux - Rusé
Trois défauts : Impulsif - Borné - Hypocrite

Description : Rorgar est imposant de par son physique mais aussi de par sa façon d'être. Sa voix grave peut également vous intimider... Elle dégage un timbre plutôt sombre... En effet, il vaut mieux l'avoir comme amis que comme ennemis... Il viendra toujours à ses fins même si ça lui prendrait plusieurs années. Il ne compte que sur lui-même surtout dans ce monde, il donnera que rarement sa confiance. Tout n'est que traîtrise pour lui et lui-même compte bien tout faire pour prospérer comme il le souhaite. Il est un homme qui peut pourtant rester droit, à condition que vous ne soyez pas inutile pour lui. Il ne vénère aucun Dieu, seul les guerriers légendaires comptent de pars leurs actes héroïques... Il souhaite mourir en combattant, mourir en héros et savoir que l'on conte de nombreuses légendes parlant de ses exploits. Malgré tout ça, le barbare garde des points faibles et ça sera à vous de les découvrir... Autant ne pas vous faciliter la tâche trop vite...




Mon histoire

Ah... Vous qui êtes sous vos douches, dans votre bon canapé à regarder votre télévision qui vous bourre le crâne d'idiotie... Vous qui ne vous préoccupez pas des nations où la technologie est inexistante... Connaissez-vous seulement le bonheur ?

Rorgar, c'est ainsi qu'on le nomme... Son nom ne sera sans doute pas commun pour vous... En vérité, vous ne trouverez rien de commun en lui et pourtant il semblera bien plus vivant que vous. La nature est un cadeau qu'il veut préserver, contempler... Pendant que vous acheter votre bon steak au supermarché il s'en va chasser... Mais bref de moralité... Laissez-moi vous compter son histoire...

Rorgar Ergarson... Un nom qui se mêlerait volontiers aux légendes et contes... Un nom que les bardes devraient vénérer, un nom que vous n'oublierez pas une fois entendu... Le monde que vous connaissez, il ne le connaît pas. Né d'un peuple où la technologie est inexistante, ses parents l'ont éduqué à l'ancienne... Vraiment à l'ancienne... Votre Dieu, il ne le vénère pas, d'ailleurs il ne vénère aucun Dieu... Il existe des héros de guerre et seul eux comptent... Ici, on ne vous punit pas avec des claques sur les fesses ou en vous privant de dessert, ici c'est à coup de poing dans la gueule si votre père est de bonne humeur. Sinon... Un coup de gourdin vous calme assez rapidement. Des entraînements tous les jours, aptitude aux combats, forger ses armes, chasser en forêt avec ce qu'on a sous la main, ... Si vous êtes inutiles, on vous tue ou on vous prive d'un membre... Votre vie semble tellement plus facile à côté de ça... Et pourtant... Est-ce que votre ancienne vie vous aide dans ce monde ? Vous, maintenant esclaves, réduis à des sous-merdes qui donnent- la papatte bien gentiment... Ce n'est pas la vie qu'il veut mener et bonne chance à vous si vous voulez lui persuader du contraire. La vie se gagne par le sang et il coulera énormément...

Ce jour... Lors de la découverte de cet autre monde... De cette nouvelle terre... Ce jour qui a bousculé sa vie paisible... Ce jour où une bande d'enfoirés ont décidé de l'arracher de son monde natal... La vie n'est jamais un fleuve tranquille... Il le savait... Mais de là à se dire qu'il serait autant dans la merde... Erèbe... Un monde où aucun humain ne souhaiterait aller... Et pourtant...

Il aura suffit que d'un coup sur la tête par derrière pour l'assommer... Son réveil était rude... un horrible mal de crâne se faisait ressentir lorsqu'il ouvrait les yeux pour contempler ses agresseurs... Au départ, il pensait à ses chiens d'humains qui n'acceptaient pas à sa famille de vivre comme ils l'entendaient et pourtant... Ils n'auraient pu donner un nom à ce qu'il voyait... Ça ressemblait à des humains mais il ressentait que ça n'en était pas... Rorgar n'était pas du genre à avoir peur et pourtant là, il ressentait cette peur, cette adrénaline qui montait doucement en lui... La vue de ses parents à genoux au sol n'aidait pas à calmer cette haine qui montait en lui.

« Seul lui nous sera utile... Tuons les deux autres... »

C'est tout ce qu'il entendra de la bouche de ces créatures avant de voir ses parents se faire égorger et de retomber dans l'inconscience après un nouveau coup sur le crâne. A son réveil, il aurait voulu que tout ce qu'il avait vécu ne sois qu'un rêve, un très mauvais rêve et qu'il se réveillerait sur sa paillasse... Mais apparemment, la vie n'en sera pas ainsi... Il faisait sombre... Très sombre... Et il se trouvait enfermé dans une cage... Sur le coup, la rage le gagnait, la cage se secouait dans tous les sens, il ne comptait pas arrêter d'essayer, il fallait qu'il ouvre cette putain de prison et qu'il aide ses parents... Ils ne pouvaient pas être mort... Pas maintenant... Les rires de ses agresseurs ne faisaient que monter sa rage, sa haine de vivre... La vie dans une cage n'était pas faîtes pour lui... Si ces créatures sont habituées à croiser des humains bien calmes et normaux... Ils seront surpris de celui qu'ils viennent de capturer...

Les premiers jours étaient rudes. Ils se faisaient tabasser, mais il ne bronchait pas et ne comptait pas se soumettre aux volontés de celui qui désirait devenir son maître... Le mal et la souffrance le renforce, de plus en plus... Et plus il reste dans cette cage et plus il peut contempler la pièce où il est enfermé, étudier les allés et venues des créatures... De plus il savait qu'on ne lui ferait pas trop de mal, qu'on le laisserait en vie car il pourrait devenir utile... Rorgar est une personne imposante et curieuse, un humain qui vaut sans doute très cher et qu'il ne faut pas sacrifier sur un vilain caprice... Juste quelque coup par ci par là, une cicatrice de plus ou de moins... Ce n'était rien pour lui... Il savait juste qu'il sortirait bientôt... Très bientôt...

Il était difficile de savoir combien de jours étaient passés... Ici il fait nuit, une nuit éternelle qui rend l'endroit encore plus malsain... Il sentait qu'il devenait de plus en plus faible, que son corps finirait par le trahir et c'est bien à cause de cela qu'il devait prendre une décision rapide. Il attendrait qu'un des esclaves viennent lui donner à manger... Il le savait humain, mais pas comme lui, un simple humain... Facilement influençable... Et lui qui ne s'était jamais douter qu'un être comme cela pourrait l'aider un jour... Là c'était le moment... Une fois que cet esclave se montrait, il suffisait de trouver les bonnes paroles, de l'inciter à l'aider... De lui montrer son corps, de lui expliquer ses origines, ses expériences... De lui dire qu'une mort rapide étaient mieux que de vivre dans ces conditions et qu'il fallait partir. Le marché ? Une simple aide et Rorgar l'aiderait à sortir d'ici... Il ne fallait que les clefs... Mission facile non ? Apparemment oui... Les clefs venaient à une heure qu'il devinait tardive... Le maître ne semblait pas se soucier de la trahison de son faible esclave... La libération du barbare était rapide... Silencieuse... Malgré des recherches... Aucune arme ne se présentait à lui... Il ne voulait pas risquer de combattre cette créature maintenant... Il avait la possibilité de partir rapidement et de ne revenir bien plus tard pour prendre sa revanche une fois prêt. L'autre faible d'humain le suivait donc en pleine nature... Rien ne semblait vivre sur cette terre, tout n'était que désolation... Il faisait froid et la neige couvrait l'ensemble des terres. Une fois assez loin, Rorgar décidait de remercier son libérateur à sa façon... Il lui tordait le cou et le tuait sans souffrance... Que vous ai-je dit ? Les faibles ne sont pas utiles, les faibles sont tués... La loi du plus fort est de mise dans ce monde et rien ne sert à se traîner un boulet aussi faible qu'une biche égarée... Mais... Rorgar ne se doutait sans doute pas de ce qu'il l'attendait... Une vie d'esclave semblait inévitable pour un humain dans ce monde... Son maître était sans doute le seul à rigoler, sachant déjà qu'il récupérerait son grand esclave et jouerait encore avec lui. Peut-être que ce maître l'a aidé à s'échapper par le simple fait de pouvoir jouer avec lui...

Préparez-vous tout de même... Habitant d'Erèbe... Les sangliers ont souffert et le marcassin compte grogner fort... Bien fort...




Votre âge :

25 ans

Expérience du RP :

Je fais du JDR forum depuis plus de dix ans bien que je sors d'une longue pause. Sinon, jdr sur table, GN, rp mmorpg et j'en passe.

Vous engagez-vous à respecter le règlement ?

Sans problème.


Une remarque, une question, une suggestion ?

Pas vraiment. J'espère juste que mon personnage conviendra à vôtre contexte. Si ce n'est pas le cas, je ferais les changements nécessaires pour qu'il le soit. J'ai essayé de faire au mieux pour l'instaurer. Sachez également que ce ne sera pas un soucis pour moi qu'il devienne un esclave, j'ai décidé de débuter son histoire ainsi pour avoir déjà une trame de sa capture pour que son maître le récupère, ... A faire avec qui voudra bien de ce personnage comme esclave !




© By A-Lice sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
Votre âge : 25
Métier : Guérisseuse
Rang : Maître
Messages : 39
Maîtresse
Aurah

Mar 28 Fév 2017 - 7:50
Bienvenue à toi =)


L’injustice agrandit une âme libre et fière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
Métier : /
Localisation : Le Creuset
Rang : Esclave
Messages : 481
Esclave
Eylin

Mar 28 Fév 2017 - 19:07
Bienvenue à toi :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rang : Maître du Jeu
Messages : 392
Maître du Jeu
Erèbe

Mar 28 Fév 2017 - 19:14
Bienvenue Rorgar,

Attention attention, mon petit Rorgar, la déesse est juste et protectrice. Elle punie sévèrement tout immortel qui intente à la vie d'un humain, ses petits flocons de neige dont elle n'aime pas voir le rougeoyant liquide qui leur donne vie se répandre sur son manteau immaculé. Ils ont déjà une vie assez difficile comme ca.


Au mieux, les immortels concernés deviennent esclave à leur tour afin de comprendre leur erreur. Au pire, leur souffrance sera si gigantesque qu'ils imploreront de réparer leurs actes pour que la déesse les libèrent. Mais comme on ne peut pas faire revivre ce qui est mort. Ils finiront comme Prométhée.

Par contre, un esclave qui en tue un autre, ce n'est pas un problème. C'est la loi du plus fort qui gagne dans la survie déjà cruelle de ce monde.

Ca peut être fomenté par un maître pour faire disparaître quelqu'un avec l'aide des mains d'un autre. Mais il vaut mieux se prémunir de la clairvoyance d'Erebe, qui sait ce qu'elle peut voir ou entendre ? Quels murs sont assez épais pour fomenter quelques plans secrets afin de déjouer cette terrible loi divine ? Quelle cape sera à même de vous protéger vous et vos secrets dans la nuit la plus noire ?

Je ne demande pas une modification à propos de la mort des deux humains. Mais je compte bien à ce que ces immortels aient une triste et terrible fin.

Bref,









Félicitations tu es validé !

Tu peux dès à présent rechercher un RP.
Cette fiche reste ouverte à l'édition si tu éprouves le besoin d'ajouter des choses.
Les Trois Royaumes t'ouvrent leurs portes et nous te souhaitons une longue nuit de plaisirs, d'aventures et de débauches...

Bienvenue sur Erèbe !












Croque-nous, si tu peux...
Revenir en haut Aller en bas
http://erebe.nightforum.com
avatar
Masculin
Messages : 11
Rorgar

Mar 28 Fév 2017 - 19:29
Je ne ferais donc pas de modifications, il faudra sans doute se dire que son futur maître ne fera pas partie des assassins, à moins qu'un joueur veuille assumer ce genre de choses.

Merci !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rang : Maître du Jeu
Messages : 392
Maître du Jeu
Erèbe

Mar 28 Fév 2017 - 19:40
Pas de soucis pour le futur maître. Les maîtres passés vont juste prendre cher.



Croque-nous, si tu peux...
Revenir en haut Aller en bas
http://erebe.nightforum.com
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

[Humain] Rorgar ~ Le marcassin grognera...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» mineur humain pour warhammer jdr
» Meilleur Rpiste Humain
» Database : Humain
» [Exemple Humain - Validée] Nami
» L'être humain est bon, c'est la société qui le corrompt ? [ PV : Émile Watson ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Archives d'Erèbe :: Le Livre des Noms :: Registre des Habitants-
Ouvrir la Chatbox