[MAHR] Iva Siline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Masculin
Métier : ?
Localisation : ?
Rang : Esclave
Messages : 12
Iva

Sam 1 Oct 2016 - 16:08





Iva Siline





Informations générales

Prénom : Iva
Nom : Siline
Race : Mahr
Sexe : Hermaphrodite
Âge : 456 ans
Rang : Esclave
Métier : Celui qu'on lui donnera
Préférences sexuelles : Celles de ses maîtres. Il n'est pas particulièrement porté sur la chose et y cherche encore son plaisir.



Physique

Taille : 1.80m / 1.75m
Poids : 78kg / 68kg
Couleur des yeux : Un bleu-vert pâle dans les deux cas
Couleur des cheveux : Noir / Platine

Description : La première chose que les gens remarquent, lorsque Iva tourne son attention vers eux, est une paire de prunelles d’un bleu-vert envoûtant. Le reste, qu’il s’agisse de la forme choisie à cet instant, ou de ses vêtements, n’a que peu d’importance. Une coquetterie, des paupières qui se baissent légèrement, faisant jouer ses épais cils noirs, attirant l’attention vers une lippe un peu boudeuse, et une mâchoire taillée, veinée d’un réseau bleu transparaissant sous une peau opaline. Une cascade de cheveux noirs dévale jusque ses épaules fines et dessinées. Il est grand, Iva, certes, mais correctement taillé, pour ne pas sembler un échalas. Non, cela serait déplaire à ses maîtres. Aucune marque sur sa peau blanche, à peine un sillon évocateur de poils sombres séparant des abdominaux apparents sans être saillants. Musclé sans excès, juste de quoi plaire à l’œil et accomplir ses tâches quotidiennes. Après une folle nuit à nourrir ses maîtres, quand il revêt ses sempiternelles tenues bleues, marrons ou beiges, de sombres cernes marquent ses yeux, lui donnant à la fois un air songeur et malade.

Et parfois, au détour des hasards et des envies, c’est une rivière platine qu’il chasse derrière une épaule ronde, pour venir caresser la courbe d’une poitrine ferme et altière. Ce sont des fesses muscles qui dessinent une démarche gracieuse et silencieuse, discrète et subtilement aguicheuse. Susciter le désir est un mécanisme de survie, quand le sourire qui fait pétiller ses yeux ou sa voix chaude et un peu basse, ne suffit pas à générer assez d’émotions. De temps en temps, une seconde de flottement traverse ses traits. Instant d’égarement, avant que son masque d’esclave depuis longtemps en place ne retombe sur son visage.



Mental

Trois qualités : Calme – Charmeur - Obéissant
Trois défauts : Indifférent – Faux - Frigide

Description : Ses mots sont aussi polis que son apparence est gracieuse. Il se déplace sans bruit, et cela vaut aussi pour les mots. Le meilleur mot pour décrire Iva aurait été contemplatif. S’il en avait eu l’occasion, il n’aurait jamais accompli toutes ces tâches. Il ne déteste pourtant pas sa vie. Il a fait contre mauvaise fortune cœur serein, à défaut de bon cœur. Il réfléchit chaque situation parfois bien trop longtemps pour paraître intelligent, et doit sans cesse songer à l’expression qu’il doit mettre en place. Ce qui cause parfois des instants de vide, où il n’a simplement aucune expression et paraît être parti très loin dans son intériorisation.

Il a compris depuis longtemps que le désir ou la colère étaient ce qu’il y avait de plus simple à susciter chez les autres, et ce qui lui permettait le mieux de se nourrir. La colère demandait bien plus d’énergie qu’il n’en avait à dépenser, quand le désir ne demandait qu’un peu de technique. Que ce soit à feindre ou à faire naître. Ultimement, Iva n’est pas complètement insensible, mais il a depuis longtemps compris que plus il ressentirait, plus il souffrirait. Il a donc tout fermé, scellé, depuis très longtemps, et est devenu un miroir, s’adaptant aux situation avec un flegme et un abandon parfaits.

Cependant, il démontre parfois sa nervosité en tapotant ses doigts les uns contre les autres, au rythme d’une berceuse apprise dans son enfance.




Mon histoire

Il fut un jour un jeune Mahr du nom d’Iva Siline. Cette jeune personne était pleine de joie de vivre, de sentiments foisonnants, d’envies qu’elle ne comprenait pas toujours. Souvent complimentée sur ses bonnes manières et sa politesse, alors qu’elle aidait ses parents, professeurs. L’environnement lettré dans lequel ce jeune énergumène évoluait convenait à sa personnalité douce, et à sa capacité à se concentrer des heures durant. C’était une vie qui aurait pu durer des siècles. Une vie qui lui convenait. Parfois, les questions naissaient dans son esprit. Pourquoi avaient-ils un esclave ? Pourquoi ses parents lui avaient-ils confié son éducation ? Comment se nourrissait-il ? Pourquoi était-il gentil, malgré ce qu’ils lui faisaient ? Oh, il était, bien entendu conscient de l’ordre de la société, mais il aimait beaucoup cet esclave. Il savait que la violence et l’injustice étaient nécessaires, et il n’en éprouvait pas plus de remords que cela. Mais il essayait toujours de se faire pardonner, quand son tempérament s’enflammait. Toujours.

Toujours, jusqu’au jour où ce ne furent pas ses parents qui vinrent le chercher après leur journée de cours. Rien ne se passa exactement comme prévu. Un instant, il était une jeune personne bien sous tous rapports aux yeux de sa société, celui d’après il était enfermé dans une maison d’éducation pour esclaves. Entre les deux, le choc fut bien trop grand pour se remémorer les détails, même si la question se posa maintes et maintes fois au cours des années suivantes. Comment était-il arrivé là ? Pourquoi lui avait-on fait cela ? Comment pouvait-il s’en sortir ? S’enfuir ?

La triste et dure réalité s’imposa rapidement à lui. C’était impossible. S’il tentait, c’en serait fini de lui. S’il se rebellait, c’était exactement pareil. S’il montrait sa souffrance, s’il se laissait mourir, s’il… la grande majorité des options se présenta à lui. Et comme pour chaque choix important dans sa vie, le jeune Iva les étudia toutes, une à une, leurs inconvénients, leurs conséquences sur son avenir. Jusqu’à l’évidence. Le plus simple pour lui serait d’accepter sa destinée, s’il avait jamais cru en une telle chose. Se résigner. Il était un esclave désormais, et s’il n’y avait pas de meilleur à en tirer, il était au moins en vie. Et avec celle-ci, l’espoir de mettre fin à la situation inconfortable et inconvenante dans laquelle il se trouvait.

Il se plia à tous les entraînements, découvrant bien vite qu’il n’avait aucun désir pour ses professeurs. Il dût apprendre cela également. Mentir. Faire semblant. Retenir au plus profond de son cœur les vexations, les larmes, les souffrances. Devenir parfait. Que personne n’ait jamais rien à lui reprocher. Et par-dessus tout survivre, par n’importe quel moyen. Était-il trop lâche pour mourir, ou trop lâche pour vivre véritablement ? Il n’en savait rien. Mais il fut rapidement apprécié. Oui, ses maîtres l’adoraient. Les uns après les autres vantaient sa perfection, sa soumission, ses dons. Puis maudissaient son absence de réactions, de feu, d’excitation. Tous, sans discontinuer, se lassaient de lui. C’était alors le retour à la case départ. Esclave de luxe, très bien dressé, à vendre. L’ironie de la situation ne lui échappait pas. Mais il avait fait son choix en pesant le pour et le contre, et n’avait aucune intention de changer d’avis maintenant. Même s’il n’espérait plus grand-chose, désormais...




Votre âge :

25+

Expérience du RP :

15 ans sur quasiment tous supports

Vous engagez-vous à respecter le règlement ?

Oui (Il y a des gens qui répondent non? Comme dans les aéroports américains « êtes-vous un terroriste ? » ê_e)


Une remarque, une question, une suggestion ?

Je n'ai pas réussi à trouver quelle race vivait où sans m'inscrire, même sur la carte...




© By A-Lice sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
Métier : /
Localisation : Le Creuset
Rang : Esclave
Messages : 476
Esclave
Eylin

Sam 1 Oct 2016 - 16:54
Bienvenue à toi :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rang : Maître du Jeu
Messages : 385
Maître du Jeu
Erèbe

Sam 1 Oct 2016 - 19:12
Salut Iva et bienvenue!

Pour ta question, en fait, étonné que tu la poses. Je pensais que c'était assez clair car on voit sur l'entête du forum le nom des royaumes. Après, c'est certain qu'ils ne disent pas le nom des races. Bref, je vais corriger ca. Il y a un carrousel en bas qui possède une petite description des races avec une image de fond. Je vais y ajouter le lieu de vie, dis moi, si toi, en tant que nouveau, tu estimes que ce serait suffisant !

Est ce que tu avais vu le carrousel d'ailleurs à ton arrivée ? Il est vrai que le carrousel montre plus à quoi ressemble les capitales plutôt qu'à dire où elles se trouvent sur la carte.

Dans tous les cas, tu es validé ! Encore merci d'avoir soulevé le problème rencontré à l'inscription. Ca m'aide à améliorer le forum.

Je te conseille vivement de consulter la liste des actifs et à piocher et contacter directement par MP les personnages qui t'intéressent pour un RP. Car, personne ne regarde les demandes RPs et personne ne viendra te chercher si tu ne vas pas chercher les gens. (La liste est pas à jour. Pour apparaître dedans, il faut avoir au moins un RP de lancé et répondre régulièrement à ses partenaires.)

La plupart des gens qui attendent qu'un RP leur tombe sur le coin du nez repartent comme ils sont venus. Si t'as besoin d'aide pour trouver des gens, n'hésite pas à m'en parler. Si un perso te plait et qu'il répond pas. Je peux toujours lui envoyer un mail. Voilà voilà !

La fiche ne sera pas verrouillée, si tu veux l'éditer plus tard ou qu'on nettoie les réponses, faudra pas hésiter à me le dire.










Félicitations tu es validé !

Tu peux dès à présent rechercher un RP

Les Trois Royaumes t'ouvrent leurs portes et nous te souhaitons une longue nuit de plaisirs, d'aventures et de débauches...

Bienvenue sur Erèbe !












Croque-nous, si tu peux...
Revenir en haut Aller en bas
http://erebe.nightforum.com
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

[MAHR] Iva Siline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Archives d'Erèbe :: Le Livre des Noms :: Registre des Habitants-
Ouvrir la Chatbox