[Lycan] Caeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Féminin
Votre âge : 28
Métier : Danseuse
Localisation : Enchaînée à celui qui me possède.
Rang : Esclave
Messages : 2
Esclave
Caeth

Dim 13 Mar 2016 - 23:19



Caeth Estaes





Informations générales

Prénom : Caeth
Nom : Estaes
Race : Lycan
Sexe : Féminin
Âge : 3156 ans
Rang : Esclave
Métier : Danseuse
Préférences sexuelles : Hétérosexuelle



Physique

Taille : Un mètre soixante-neuf
Poids : Cinquante-trois kilogrammes
Couleur des yeux : Gris anthracite
Couleur des cheveux : Noir

Description :

Parmi les membres de mon ancienne meute, j'étais très certainement l'une des plus petites louves. Non pas en terme d'âge, mais bien physiquement. Néanmoins, cela est pour moi un avantage certain lorsque l'on découvre ma forme animal bien plus imposante qu'il n'y semblerait. Une feinte, un leurre qui a parfois couté gros à mes adversaires...

Je n'aurais pas la prétention de dire que je suis belle à outre mesure, j'ai du charme, une sensualité naturelle comme beaucoup mais à ma manière. C'est ce qui fait d'ailleurs, mon attrait général. Femme et immortelle jusqu'à preuve du contraire, mon corps est en rondeurs et en courbes sculptées dans une peau d'albâtre. Un regard ensorcelle, c'est connu et le mien est reconnu aussi bien pour cette fascination qu'il engendre que pour la dureté du granit qu'il exprime. Après tout, la vie sur Erèbe est aussi bien une bénédiction, qu'une malédiction. Elle forge, fait murir les gens, les rends aigrit et rancunier quand ils ne sont pas déjà cupide et imbu de leur propre personne. Balayée par une chevelure d'un noir de Jais, intense bien qu'impossible à discipliner, ma nuque est le chemin divin pour tout homme apte à saisir sa chance.

De part ce métier jadis exercé, il m'est arrivé de négocier avec les Marhs pour quelques bijoux et fantaisies, cependant, j'admets préférer les vêtements privilégiant une facilité de mouvement que l'esthétisme premier. Aussi bien par habitude de la danse - qui a donné à mon corps sa souplesse d'aujourd'hui - que par ce qu'ainsi, il est toujours plus facile de renvoyer coups pour coups en temps de conflit.

A coté de cela, beaucoup sont surprit lorsqu'à la pleine lune l'appelle de celle-ci deviens plus vive et m'oblige à briser les chaînes de ma moitié endormie. Ce second moi animal est beaucoup plus imposant. Avoisinant les deux mètres pour gagner en double mon poids habituel, le lycan qui m'habite est aussi sage qu'il est redoutable. Vif et patient à la fois, son pelage est d'un gris sombre - blanc sale, comme le disait certain bêta de la meute - et son regard noir luisant est aussi expressif que la violence des coups donnés. Méfiez-vous, je n'ai pas toujours été de celle qui danse pour divertir...

Mental

Trois qualités : Mature - Déterminée - Patiente
Trois défauts : Nostalgique - Possessive - Inaccessible

Description :

Calme d'apparence, force tranquille qui observe, je suis de celles qui prennent leur temps avant d'agir. Bien sûr, tous actes ou paroles à ses limites, les miennes également. Avec les années vient la maturité, je ne suis plus toute jeune malgré mon apparence physique qui ne doit pas dépasser les vingt-sept ou trente ans et je dois bien admettre que cela m'a servi. Que ce soit pour un combat contre les différentes races existant sur Erèbe, ou bien à en jouer pour survivre un peu plus longtemps. Avec la maturité viens aussi la sagesse de la vie et celle-ci m'a appris à prendre plus mon temps pour quelques décisions que ce soit, juger ou simplement passer à l'action, mais une fois la décision prise, je m'impose de ne jamais revenir dessus. Ne jamais regarder en arrière, vers ce que l'on a perdu... pourtant malgré cette envie, il m'arrive aussi de me laisser aller au passé. Qui je suis ? Ou plutôt qui j'étais et suis-je toujours la même ? Depuis autant années, j'ai parfois le besoin de me dire que je reste la même, que je continue à garder la même ligne de conduite et les convictions que j'ai. Une manière comme une autre de sa rassurer après tant de siècles écoulés.

Bien qu'inaccessible pour ne jamais me laisser conquérir facilement, j'ai tout de même mon caractère mais lorsque celui-ci s'assoupli, je me dévoile possessive. Ce qui est à moi, est à moi ! Passionnée, déterminée, j'estime avoir le droit à cette part de bonheur - qui pourtant aujourd'hui - m'échappe complétement. Esclave. Paria... Être lycan et esclave semble deux termes complétement opposés. Paria à ma race, esclave d'autrui.. Que suis-je ? Revêche !

Tout comme le loup en moi qui cri sont désir de liberté et de sang... Bien sûr, après trois miles cent cinquante-six ans, j'ai appris à contrôler la bête en moi. Sagesse, expérience avec un soupçons de folie car comme tous le monde, j'ai moi aussi mon petit grain de folie et mes impulsivités.




Mon histoire

Qui je suis ? Ou je vais ? D'où je viens ? Tant de question qui resteront à jamais sans réponse.

Le passé est maintenant trop flou, trop vague et trop lointain pour que je m'en souvienne avec exactitude. Quant bien même j'en aurais quelques brides, je serais incapable de préciser si mon enfance à été joyeuse ou bien embrumé de tourments. Quoi que je dise, quoi que je fasse, il me semble toujours avoir eut la vingtaine et vivre auprès de la meute et pourtant, je sais parfaitement que c'est impossible.

Lycan depuis ma naissance, il me semble n'avoir connu que deux meute en autant d'années de vie. La première lors de mes deux premiers millénaires et sans aucun doute, mes années les plus folles et bestiales, qui ont fait de moi là-bas, une combattante redoutable et crainte. J'y ai aussi appris à dompter mon double, pleine lune après pleine lune. La seconde ensuite, jusqu'à aujourd'hui. La même meute, depuis tant et tant d'année maintenant. Une famille, une confrérie à la fois mais solidaire les uns les autres, avec ses règles certes, mais toute société en a. Combattante mais surtout danseuse, j'ai davantage pris plaisir à offrir cela à d'autres, pour le plaisir des yeux mais aussi à l'occasion pour celui d'une étreinte endiablé.

D'aussi loin que je me souvienne, la meute dans laquelle j'ai continué de vivre des siècles durant est resté ma famille, bon nombres d'entre eux sont partis à travers des affrontements, d'autres ont préférés crées leur propre meute suivant leur propre règles. D'autres encore sont mort en tentant de s'opposer à l'Alpha, aujourd'hui j'ignore ce qu'ils deviennent et bien que beaucoup me manquent, là encore, je me force à ne pas songer à ce que j'ai perdu pour me concentrer sur ce qui m'attends.

A travers les barreaux de fer forgé et les sortilèges que je devine, déposés par les Marhs, j'observe l'affluence des gens qui m'entours. Serrant les dents je me fais violence pour ne pas bouger, ne rien dire, en préférant repenser à la manière dont je suis arrivée ici. Une énième bataille pour un territoire entre Vampyrs et Lycans. Je me souviens de la rage qui transpirait à travers l'aura de Finaëk, l'Alpha de la meute, lorsque son bras droit l'avait avertis d'une limite franchis. Nous l'avions tous ressentis.. mais étais-ce uniquement de leurs fautes ? Après tout, les années effaces également les souvenirs - nous le savons mieux que quiconque - alors à quelques mètres près, pour seulement quelques pas franchis sur un lopin de terre, était-ce réellement raisonnable de déclarer la guerre ainsi ?!

C'est ce qu'il se passa néanmoins. Vampys et Lycans savaient parfaitement les enjeux de ce duel qui durait depuis des générations : L'esclavage. La domination. De l'une ou de l'autre espèce. Si l'on m'avait dit un jour que je finirais moi aussi à la place d'un esclave pour une race ou bien l'autre, j'aurais sans doute pris le temps de rire. Maintenant j'admet que le rire n'est nullement de rigueur et que malgré ma patience, ma détermination à sortir la tête hors de l'eau, j'ai peur. Ce sentiment si lointain me fait sentir de nouveau vivante, qu'elle surprise et contradiction à la fois..

La trajet dur, encore et encore. Combien de temps encore à être balloter à travers les galeries ? Bien qu'après avoir connu des esclaves vampires et mahrs dans les différentes meutes que j'ai rejoins, je ne comprenais pas entièrement ce ressentis amère que l'on éprouve à être soumis de la sorte, ni même la satisfaction de ce devoir d'obéissance... et ça, je n'ai clairement pas envie de le connaître ! Je sais à qui je vais être vendue, pour savoir qu'il ne peut s'agir d'un mahrs, j'aurais facilement le dessus et en profiterais délicieusement. Ce sont à ces cros pointus que je serais destinée, comme bêtes de foire, divertissement risible ou simple chien de compagnie, me dépossédant de ma fierté et de mon humanité..
A leurs risques et périls, car à trop retirer ce qui fait de moi une "humaine", ils risqueraient de se frotter à une louve habituée aux combat depuis des millénaires maintenant.


100x100

Votre âge :

26 ans

Expérience du RP :

Depuis 2006 environ et pas mal de forum divers.. mais celui-ci est sans doute le premier qui me fait frémir autant ! ♥
100x100

Vous engagez-vous à respecter le règlement ?

Bien sûr !
100x100

Une remarque, une question, une suggestion ?

Encore plus de membre !! Votez !! è.é




© By A-Lice sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Votre âge : 27
Métier : Traqueur
Rang : Maître
Messages : 150
Maître
Zyrael

Lun 14 Mar 2016 - 6:38
Bienvenue ! J'espère que tu te plairas ici. :)











Félicitations tu es validé !

Tu peux dès à présent faire ta demande de maître ou d'esclave, rechercher un RP ou déposer une demande d'habitation.
Les Trois Royaumes t'ouvrent leurs portes et nous te souhaitons une longue nuit de plaisirs, d'aventures et de débauches...
Bienvenue sur Erèbe !










Revenir en haut Aller en bas

[Lycan] Caeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.
» La Gazette de Kräal : "Le Lycan déchainé"
» Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]
» Lucian Helsing, le premier Lycan
» [Lycan] Jessica Carter, femelle Alpha meute de Soho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Archives d'Erèbe :: Le Livre des Noms :: Les Oubliés-
Ouvrir la Chatbox