[Lycan] Matvei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Masculin
Rang : Maître
Messages : 5
Serveur
Matvei

Sam 13 Juin 2015 - 17:35



Matvei Volosenkov





Informations générales

Prénom : Matvei
Nom : Volosenkov
Race : Lycan
Sexe : masculin
Âge : 103 ans
Rang : Pour l'heure, ni l'un ni l'autre.
Métier : Serveur.
Préférences sexuelles : L'un et l'autre l'intéressent, mais à ce jour, son expérience n'est pas énorme, et se limite au féminin.



Physique

Taille : 1.82 m
Poids : 75 kg
Couleur des yeux : gris
Couleur des cheveux : blonds

Description : Ce qu'il dégage ? Pas une impressionnante puissance, en tous cas. Du moins, pas encore. Matvei est jeune comparé à d'autres qui cumulent des centaines, des milliers d'années d'existence, et son corps, quelle qu'en soit la forme du moment, n'a pas encore développé la masse, la force ou la résistance des Lycans plus âgés. Pour autant, ce n'est pas une crevette. Les bases sont là, il a fini de grandir depuis un moment, mais il lui manque encore l'étoffe apportée par le temps.
Son corps est constellé de quelques cicatrices anciennes et récentes, et souvent de gnons, belle résultante de quelques gamelles bien senties. A quatre ou à deux pattes, il est resté gauche et maladroit durant une longue période de sa courte vie, et il n'y a que peu de temps qu'il est devenu un peu moins malhabile.

Debout, il tente de donner une impression de stabilité inébranlable de par la fermeté avec laquelle il se campe sur ses jambes. C'est... plus ou moins efficace.

Son visage est d'un ovale net. Celui-ci présente une chair à la teinte intermédiaire. Les prunelles de ses yeux sont grises, claires et extrêmement mouvantes, son regard est partout, avide, curieux, insidieux, presqu'inquisiteur parfois, il saisit, enregistre et scanne toute chose qui attire son attention. En dehors de cette particularité, il luit à l'ordinaire d'une flamme narquoise et cynique, et se pose occasionnellement sur le monde avec une suffisance insolente, et sur bon nombre de congénères plus puissants avec une admiration mâtinée d'impatience.
Inutile toutefois de lui scruter les cornées pour déterminer son état d'esprit. Il n'a que peu de recul, peu de sang-froid, et de fait, il ne maîtrise pas ses expressions. Tout son visage est mobile et réactif. Il est aussi volontiers souriant, et rit de pas grand chose.

Ce visage est encadré d'une chevelure claire. Celle-ci n'est pas l'objet de grandes attentions, elle est conservée à une longueur réduite, aussi, la plupart du temps, les mèches sont livrées à elles-mêmes et retombent çà et là en une joyeuse anarchie.Il ne les laisse pas trop s'allonger, prenant soin de ne pas offrir, par leur longueur, une prise à une main mal intentionnée. Ou pire, à une banche sournoise.

Concernant ses habitudes vestimentaires, il n'y a rien de spécial à en dire, sinon qu'il ne s'embarrasse guère de trop de considérations. Il porte essentiellement des vêtements sombres et plus ou moins près du corps parce qu'il s'agit de ce qu'il estime le plus pratique, mais en soi, il n'est pas très attaché à sa tenue.

Mental

Trois qualités : Énergique, enjoué, loyal
Trois défauts : Entêté, capricieux, imprudent

Description : Matvei a une expérience de vie encore limitée. C'est un être qui a le contact facile. Il aborde sans complexe autrui, et n'est pas du tout enclin à se laisser décourager par un interlocuteur froid ou fermé. Quitte à monologuer. A ce sujet d'ailleurs, il est possible qu'il aie un vocabulaire... pas forcément super élégant.

Du monde, il ne connaît pas grand chose encore. Conscient malgré tout d'être encore une esquisse, il a une fascination envieuse pour tout ce qui est très grand et très fort. Son admiration, en revanche, se limite à ses semblables. S'il aspire à ressembler aux plus puissants, aux plus impressionnants Lycans et qu'il est capable de faire à peu près n'importe quoi pour attirer leur attention ne serait-ce qu'un bref instant, il n'en ira pas, mais alors, pas du tout de même pour les autres races. A l'occasion, il peut même faire preuve d'un profond dédain, de toute la force de ses idées bien arrêtées. Oui, il est jeune et con, c'est en pack, ça va ensemble. Il tire, en fin de compte, une profonde fierté d'être ce qu'il est, et part du principe bien ancré que le reste, c'est forcément moins bien.

Il a de l'assurance. Un peu trop, parfois. Néanmoins, étant doté d'un minimum d'instinct de survie, il sait quand s'écraser. Un peu inconséquent, c'est sûr, mais ni résolument suicidaire, ni complètement stupide. S'il se met lui même en situation périlleuse, il ne va certainement pas tenter le diable, et fera tout pour s'en sortir sans trop de casse. Par ailleurs, il reconnaît l'autorité où elle se situe... toujours avec une franche limite de race.




Mon histoire

Il est né d'une femme humaine, esclave au Repaire. Son père ? Aucune idée, attendu du fait que sa mère était réduite à une activité dont l'exercice ne permet pas forcément de déterminer l'identité du géniteur d'un enfant. C'est une situation qui n'a jamais empêché Matvei de dormir, à vrai dire, n'étant ni le premier, ni le dernier dans ce cas.

Il n'en garde pas souvenir. Sa mère ne l'a gardé que quelques temps. D'elle, il ne tient que son nom, donné en souvenir de son pays, là bas, dans le monde d'où elle a été arrachée. Une Lycane dans l'impossibilité de concevoir l'a pris en charge et l'a élevé. C'est celle-ci qui représente pour lui la figure maternelle, même s'il sait d'où il vient - ce dont il se tape royalement.

Son histoire est brève, du fait de son âge. Sa vie, c'est le quotidien intra muros. Il n'a encore jamais quitté les lieux. Il a crapahuté çà et là, avec curiosité, sans se formaliser de ponctuelles mésaventures. Sa mère adoptive lui a certes tendrement mais fermement tenu la bride jusqu'à tard, certainement pour compenser, jusqu'à finalement le laisser aller. A présent, il fait sa vie de son côté, mais il n'y a que quelques dizaines d'années qu'il est libéré du carcan maternel.

Il occupe un poste de serveur à l'auberge, mais entend que ce soit temporaire. Certes il aime la vie qui imprègne les lieux. Il est attaché à ce territoire, mais il a une envie profonde d'aller voir à quoi ressemble l'extérieur... Et même aller sur la Terre. Il s'est promis qu'un jour, avec du boulot et de la chance, il deviendrait chasseur ; ce n'est pas le peu de considération qu'il voue aux êtres humains qui l'en dissuaderait.

Cependant, son objectif premier, ce qui l'occupe et fait briller ses yeux, c'est la perspective de devenir fort, très fort. Ce qu'il aimerait, ce qu'il cherche désespérément à faire ? Se greffer à l'un de ces Lycans séculaires qu'il admire pour leur puissance. Il y en aurait tant à apprendre.



Derrière l'écran

Quel âge avez-vous ? 25
Vous engagez-vous à respecter le règlement ? Absolument
Quelle expérience avez-vous du role-play ? un peu moins de dix ans.
Une remarque, une question, une suggestion ? /



© By A-Lice sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Métier : Dresseur d’esclaves
Localisation : La Citadelle
Rang : Maître
Messages : 149
Maître
Elzéar

Sam 13 Juin 2015 - 18:41










Félicitations tu es validé !

Tu peux dès à présent faire ta demande de maître ou d'esclave, rechercher un RP ou déposer une demande d'habitation.
Les Trois Royaumes t'ouvrent leurs portes et nous te souhaitons une longue nuit de plaisirs, d'aventures et de débauches...
Bienvenue sur Erèbe !











.
Revenir en haut Aller en bas

[Lycan] Matvei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.
» La Gazette de Kräal : "Le Lycan déchainé"
» Un grand changement dans la vie de la lycan [PV]
» Lucian Helsing, le premier Lycan
» [Lycan] Jessica Carter, femelle Alpha meute de Soho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Archives d'Erèbe :: Le Livre des Noms :: Les Oubliés-
Ouvrir la Chatbox